Vous êtes ici

Pierre Gadonneix

Portrait de Pierre Gadonneix

Pierre Gadonneix

Pierre Gadonneix est né à New York en 1943. Il est franco-américain comme ses études : diplômé d’Harvard et polytechnicien, il est par ailleurs ancien élève de l’ENSPM. Suite à des études spécialisées dans l’énergie, il entre chez Elf Aquitaine en 1966. De 1969 à 1972, il connait une expérience d’entrepreneur en creant SEFI, une société de service informatique. Pierre Gadonneix revient en 1972 vers le secteur public, au sein de l’Institut de Développement Industriel (IDI). A partir de 1976, il est au Ministère de l’Industrie ou il exerce les fonctions de directeur des Industries Métallurgiques Mécaniques et Electriques. Il y sert des majorites et des ministres aussi varies que Rene Monory, André Giraud, Pierre Joxe, Pierre Dreyfus, Jean-Pierre Chevènement, Laurent Fabius, Edith Cresson et finalement Alain Madelin. C’est ce dernier qui le promet à la direction générale du géant gazier français, GDF.

Gadonneix et GDF

Nomme président de Gaz de France en 1996, il accompagnera les premiers pas du groupe vers l’internationalisation et la libéralisation des marchés de l’énergie. Reconduit en 1999 par un gouvernement socialiste, Pierre Gadonneix est assez peu marqué politiquement et a eu l’occasion d’être apprécié par des ministres de tous bords lors de ses 11 ans passés au ministère de l’industrie. Il rejoint la présidence d’EDF, entreprise publique d’électricité en France en septembre 2004. Sa nomination était alors polémique en raison du désaccord du président d’EDF de l’époque, François Roussely, qui souhaitait se maintenir.

Gadonneix chez EDF

Nommé en 2004 par le gouvernement UMP de Jean-Pierre Raffarin, Pierre Gadonneix se voit confier la marche d’EDF vers la privatisation et la libéralisation déjà avancée des marchés de l’électricité. Outre le marché national sur lequel EDF lance dès 2004 des offres à prix de marché à destination des professionnels, les marchés internationaux attirent également la convoitise de Pierre Gadonneix. Le polytechnicien qui a fait ses armes au ministère de l’industrie gère l’introduction progressive d’actionnaires privés au capital d’Electricité de France et utilise sa capacité d’investissement pour attaquer les marchés étrangers : British Energy au Royaume Uni, EnBW en Allemagne, Constellation aux Etats-Unis, ou encore Praterm en Pologne. Ses autres chantiers ont été notamment l’EPR de Flamanville et la refonte des tarifs.

C’est Pierre Gadonneix qui preside a la transformation d’EDF d’établissement public a caractère industriel et commercial (EPIC) en Société Anonyme. EDF connait sous la houlette de Pierre Gadonneix une euphorie boursière avec une forte augmentation de sa capitalisation qui dépasse un temps celle de Total au premier rang du CAC40. Cette politique d’expansion se fait néanmoins au prix d’un endettement croissant.

En novembre 2009, il est remplace par Henri Proglio a la tête d’EDF, son mandat arrivant a échéance. La place de président d’honneur étant occupee par Marcel Boiteux, ancien président d’EDF, Pierre Gadonneix quitte le groupe après 6 ans de loyaux services.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus