Vous êtes ici

Henri Proglio

Henri Proglio

Henri Proglio

Henri Proglio est un chef d’entreprise francais, né en 1949 à Antibes (06). Il est actuellement président directeur général d’EDF et président non exécutif de Veolia. Issu d’une famille modeste, Henri Proglio peut être qualifié de self-made man à plusieurs égards. Monté à Paris avec son frère jumeau René Proglio, il acquiert une réputation d’homme de terrain et s’impose dans un monde dominé par des polytechniciens. Henri Proglio est veuf et père de deux enfants.

Carrière d'Henri Proglio

Henri Proglio est diplômé d’HEC en 1971. Il fait sa carrière au sein de la Compagnie Générale des Eaux, qui devient Veolia Environnement et en prend la direction en 2002. A la Générale des Eaux, il rencontre Michel Roussin, futur dir’cab de Jacques Chirac à la Mairie de Paris, et connait les périodes difficiles sous la présidence de Guy Dejouany puis de Jean-Marie Messier (Vivendi). Nommé en 2000 à la tête de la branche environnement de Vivendi, il accompagne sa transformation en Veolia Environnement dont il prend la direction en 2002. Proche du pouvoir, il est apprécié également par Jacques Chirac, Dominique Strauss-Kahn et Nicolas Sarkozy. C’est le président de la République qui le nomme à la tête d’EDF comme successeur de Pierre Gadonneix fin 2009. Si cette nomination est l’occasion d’un scandale sur sa double rémunération chez Veolia et EDF, c’est surtout le couronnement de l’ascension d’un homme de terrain.

Personnalité d'Henri Proglio

Souvent qualifié d’homme de terrain, Henri Proglio a commencé comme stagiaire à la Générale des Eaux en sortant d’HEC. Son arrivée en 2009 à la tête d’EDF, lui qui n’est pas du sérail, a pu surprendre. Mais Henri Proglio est un homme politiquement consensuel. Il est réputé pour sa vision de long-terme, s’agacant régulièrement des exigences des analystes financiers.Dès 2004, la présidence d’EDF lui est proposée par le président Chirac, Henri Proglio la refuse, tant pour achever son travail chez Veolia que par respect pour le PDG sortant, François Roussely.

Henri Proglio chez EDF

Le choix de Proglio par le président Sarkozy n’est pas anodin. Ce poste traditionnellement réservé à des hauts fonctionnaires (Gadonneix, Roussely, Ménage, Boiteux) est dévolu pour la première fois à un HEC. C’est un poste sensible sur lequel l’état, actionnaire majoritaire exerce une pression régulatrice. En effet, EDF est toujours tenu par une mission de service public via ses filiales RTE et ERDF, mais aussi par l’obligation de proposer un tarif réglementé et de racheter l’énergie renouvelable à prix fixe aux particuliers.

Les défis du nouveau PDG sont partiellement les mêmes que pour son prédecesseur : privatisation, dialogue avec les syndicats, internationalisation, mais aussi assainissement de la situation financière.

Distinctions

Henri Proglio est commandeur de l’ordre national du Mérite depuis 2009 et officier de la Légion d’Honneur depuis 2005.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus