La centrale du Bugey

La centrale nucléaire du Bugey

La centrale du Bugey est une installation de production d'électricité nucléaire d'EDF située à St Vulbas dans l'Ain, au bord du Rhône.

L'histoire de la centrale du Bugey

La centrale de Saint Vulbas a pour impératif d'alimenter en électricité la région Rhône-Alpes dont elle fournit près de 40% de la consommation. Sa construction débute en 1965 sous l'impulsion d'EDF-GDF et de la politique énergétique du général de Gaulle. En 1972, son réacteur de type graphique-gaz (UNGG) est mis en service. Il est arrêté en 1994 lorsqu'il est remplacé par quatre réacteurs REP. Ces réacteurs à eau pressurisée présentent chacun une puissance installée de 900MW. La centrale présente donc actuellement, en 2010, une puissance totale de plus de 3600MW pour une production annuelle d'environ 25000 GWh.

Si la centrale du Bugey a fait localement l'objet de mobilisation lors de sa construction, elle est globalement bien acceptée aujourd'hui.

La centrale du Bugey en détails

La centrale du Bugey fait l'objet d'une surveillance très stricte de l'autorité de sureté nucléaire. Elle est notamment surveillée pour la température de l'eau du circuit de refroidissement rejetée dans le Rhône. Sa consommation étant significative, le rejet d'eau trop chaude dans le fleuve peut avoir des effets néfastes sur l'écosystème.

Comme la plupart des centrales de 4 REP, la centrale du Bugey a environ 1200 employés.

Électricité moins chère ? Jusqu'à 200€/an d'économies en comparant les prix09 73 72 25 00 (Selectra, lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel gratuit Annonce

Mis à jour le