Biomasse

La biomasse

La biomasse est un terme générique recouvrant cinq grands types de ressources (déchets organiques ; déchets lignocellulosiques ; bois ; cultures et sylviculture plante entière ; cultures spécifiques à graines et tubercules) et huit types de valorisation, dont l'électricité. Le terme de biomasse désigne ainsi toutes les matières organiques pouvant être utilisées pour produire de l'énergie.

La biomasse, une source d'électricité verte

En brûlant, la biomasse émet du CO2, au même titre que le pétrole, le gaz, ou le charbon. Toutefois, en brûlant la biomasse ne fait que restituer dans l'atmosphère le CO2 qu'elle a capté au cours de sa durée de vie sur des périodes relativement courtes, en comparaison du temps nécessaire à la formation des énergies fossiles. A la condition que l'énergie dépensée pour extraire du combustible de la biomasse soit décarbonée, le bilan carbone de la biomasse est donc censé être nul. Toutefois, une combustion mal maîtrisée de la biomasse peut donner naissance à d'autres gaz à effet de serre très puissants, comme le méthane.

Les champions de la production d'électricité à partir de la biomasse

Les Etats-Unis remportent la palme du premier producteur d'électricité à partir de biomasse, avec 30,7% du total mondial. L'Allemagne et le Brésil arrivent successivement deuxième et troisième.

Types de biomasse et types de valorisation

La biomasse lignocellulosique est une catégorie de biomasse regroupant le bois, la paille, la bagasse de canne à sucre (très utilisée dans la production d'électricité à la Réunion) et le fourrage. La valorisation de la biomasse lignocellulosique se fait par conversion thermochimique.

La biomasse à glucide regroupe les céréales, les betteraves sucrières et les cannes à sucre. La valorisation de la biomasse à glucide se fait par conversion biologique (fermentation ou distillation).

La biomasse oléagineuse regroupe le colza et le palmier à huile. La valorisation de la biomasse oléagineuse relève des biocarburants, et non de la production d'électricité.

La biomasse et la production d'électricité

La combustion de la biomasse sous plusieurs forme pour produire de l'électricité est l'une des manières de valoriser la biomasse. La combustion de biomasse lignocellulosique (et notamment du bois) permet ainsi la production d'électricité qui, sous certaines conditions, peut être considérée comme verte. Par ailleurs, les biogaz provenant de la fermentation des matières organiques présentes dans les décharges et stations d'épuration peuvent également faire l'objet d'une combustion pour production d'électricité.

Électricité moins chère ? Jusqu'à 200€/an d'économies en comparant les prix09 73 72 25 00 (Selectra, lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel gratuit Annonce

Mis à jour le