Le raccordement à l’électricité

Déménagement gaz - Selectra09 73 72 25 00 ( )
Demande de rappel gratuit 

Le raccordement concerne les constructions neuves qui ne bénéficient pas d’un accès au réseau de distribution d’électricité. Il s'agit d'une intervention d'ERDF qui assure le branchement entre le réseau et votre propriété. Le bon interlocuteur est ainsi le gestionnaire de réseau ERDF pour toutes les étapes du raccordement.

La mise en service correspond à l'ouverture d'un nouveau contrat de fourniture d'électricité, déclenchant un rendez-vous d'ouverture du compteur pour les installations déjà raccordées au réseau. Le terme technique de mise en service s'applique également pour les souscriptions à un contrat de fourniture d'électricité des consommateurs en situation d'emménagement dans un logement ancien où l'électricité n'est pas coupée. Pour la mise en service de l'électricité, appelez au 09 73 72 25 00.

Prix du raccordement à l'électricité

Le raccord au réseau électrique est une prestation d'ERDF facturée selon une grille de prix relativement complexe. Vous trouverez ci-dessous le tableau correspondant aux tarifs du raccordement pour les installations individuelles basse tension de puissance inférieure à 36 kVA lorsque le branchement est réalisé en totalité (c'est-à-dire comprenant les travaux sur le domaine public et sur le domaine privé).

Zone Puissance de raccordement Branchement souterrain / aérosouterrain Branchement aérien
    €HT €TTC €HT €TTC
1 3 kVA sans comptage 1271 1520,12 694 830,02
12 kVA monophasé 1475 1764,10 773 924,51
36 kVA triphasé 1545 1847,82 839 1003,44
2 3 kVA sans comptage 1387 1658,85 694 830,02
12 kVA monophasé 1593 1905,23 773 924,51
36 kVA triphasé 1664 1990,14 839 1003,44
3 3 kVA sans comptage 1543 1845,43 694 830,02
12 kVA monophasé 1751 2094,20 773 924,51
36 kVA triphasé 1822 2179,11 839 1003,44
4 3 kVA sans comptage 1620 1937,52 694 830,02
12 kVA monophasé 1830 2188,68 773 924,51
36 kVA triphasé 1901 2273,60 839 1003,44

Le prix d'un ERDF raccordement est identique sur toutes les zones dans le cas où le branchement est aérien. En revanche, les communes en zone 4, principalement des villes densément peuplées, présentent un prix du raccordement souterrain nettement plus cher que les communes en zone 1, correspondant aux zones de peuplement les moins denses.

A noter : le prix du raccordement grimpe significativement si une extension du réseau de distribution d'électricité doit être prévue.

Les types de raccordement possibles pour une maison individuelle

A l'occasion d'un raccordement au réseau électrique, vous devrez choisir entre deux puissances de raccordement : 12 kVA monophasé, ou 36 kVA triphasé. La puissance de raccordement est la puissance maximale qui pourra être souscrite par la suite auprès d'un fournisseur d'électricité. 12 kVA convient à la plupart des installations domestiques, même chauffées à l'électricité. Toutefois, une puissance plus importante peut être nécessaire notamment en zone rurale si vous avez plusieurs bâtiments, si vous avez un chauffage électrique, ou si vous avez de nombreux outils électriques de bricolage ou jardinage. En ce cas, mieux vaut choisir la puissance 36 kVA triphasé pour votre raccordement, afin d'éviter un sous-dimensionnement de la puissance qui entraînerait des surcoûts ultérieurs.

Par ailleurs, ERDF propose deux types de branchement lors du raccordement :

  • Avec le branchement de type 1, ERDF installe un coffret de branchement en limite de votre propriété, ainsi qu'un câble de dérivation individuelle allant jusqu'au compteur et au disjoncteur situés dans votre logement. Le câble de dérivation individuelle ne fait pas partie de l'installation intérieure du consommateur. Le raccordement de type 1 ne peut s'appliquer que si la longueur du câble de dérivation individuelle (le branchement réseau sur la propriété du consommateur) est inférieure à 30 mètres.
  • Le branchement de type 2 peut s'appliquer dans tous les cas, et en particulier lorsque la distance entre la limite de propriété et la maison est supérieure à 30 mètres. En ce cas, compteurs et disjoncteurs sont installés en limite de propriété et le câble reliant le coffret de branchement et la maison fait partie de l'installation intérieure du client.

Etape 1 : demande de raccordement

Il convient d’envoyer à ERDF un dossier de demande de raccordement constitué:

  • du formulaire ERDF dédié pour les demandes de raccordement;
  • de l’engagement du demandeur à payer pour les travaux qui seront réalisés sur sa propriété;
  • du numéro et la copie du permis de construire (ou autre autorisation de construction);
  • des photographies du terrain actuel et des éventuelles installations électriques préexistantes;
  • d’un extrait du cadastre (ou autre document présentant un plan du terrain concerné);
  • du plan de masse (fourni par l’architecte, il détaille le plan des raccordements réseaux);
  • d’une indication de la puissance souhaitée pour le raccordement à l’électricité;
    Pour des informations complémentaires, appelez le numéro ERDF dédié pour votre région.

Etape 2 : étude technique et proposition de raccordement

Sous 10 jours ouvrés suite à réception de la demande de raccordement complète, ERDF :

  • envoie une proposition de raccordement;
  • ou informe son client qu’il y a nécessité d’étendre le réseau ERDF pour procéder au raccordement. La proposition de raccordement peut alors nécessiter 6 semaines de travail d’ERDF.

ERDF mobilise ses services suite à la demande de raccordement pour faire une étude technique détaillée et faire une proposition de raccordement qui inclut:

  • la description des travaux de raccordement qui relèvent de la responsabilité d’ERDF et ceux qui relèvent du client;
  • le coût des travaux;
  • les délais de réalisation des phases de travaux;
  • le contact qui suivra le dossier de raccordement chez ERDF;

S’il est d’accord, le client peut alors renvoyer la proposition de raccordement signée avec le paiement de l’acompte.

Etape 3 : travaux de raccordement

ERDF procède aux travaux de raccordement selon l’échéancier de la proposition de raccordement. Le respect de l’échéancier ERDF est naturellement subordonné au respect des travaux mentionnés dans la proposition de raccordement et qui vous incombent.

Etape 4 : mise en service

Une fois que les travaux de raccordement sont en cours et que votre installation intérieure d’électricité a fait l’objet d’un certificat de conformité visé par Consuel, vous êtes prêts à demander la mise en service de votre logement en souscrivant un contrat de fourniture d’électricité. Pour se faire, vous pouvez contacter le service Selectra au 09 73 72 25 00 (lundi-vendredi 8H-21H; samedi 9H-18H) ou demander à vous faire recontacter gratuitement.

Raccorder son logement au gaz ou obtenir des informations

Si vous souhaitez faire une demande de raccordement gaz auprès de GRDF, vous pouvez appeler le 09 69 36 35 34 .

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus