Centrales électriques d'EDF en Guadeloupe

13 janvier 2011 - Dans l'archipel de la Guadeloupe, le fournisseur d'électricité français EDF produit de l'électricité pour les habitants et les entreprises. Faute de centrales nucléaires, la production d'électricité guadeloupéenne est particulièrement chère et polluante.

Energies Saint-Martin

C'est EDF qui alimente la partie française de Saint-Martin, grâce à une centrale électrique fonctionnant au diesel. Située dans la baie de la Potence, au nord de Marigot, cette centrale développe une puissance de 14,3 MW.

Centrale électrique de Saint-Barthélémy

A Saint-Barth, c'est à Gustavia qu'EDF a installé une centrale de production d'électricité fonctionnant au diesel et développant une puissance de 21 MW.

Energies Antilles

Energies Antilles possède une centrale électrique en Guadeloupe. Cette installation au diesel située à Baie-Mahault développe une puissance de 16 MW.

Centrale de Terre de Bas

EDF exploite une centrale électrique à Terre-de-Bas, aux Saintes. Celle-ci fonctionne au diesel en cas de défaillance des connexions avec Basse-Terre, et développe une puissance de 2 MW.

Eoliennes et centrale électrique à Marie-Galante

Sur l'île de Marie-Galante, Aerowatt a installé une partie de ses 26 MW de capacités de production éolienne, grâce à la bonne exposition au vent de Grand-Bourg. EDF Guadeloupe a également prévu une centrale de secours au diesel d'une puissance de 7 MW à Folle-Anse.

Centrale Séchilienne Sidec du Moule

Une des plus grosses centrales électriques de Guadeloupe fonctionne à la bagasse (résidu fibreux de canne à sucre) et au charbon et développe une puissance de 64 MW. Cette activité est très polluante mais assure une certaine sécurité énergétique à la région du Moule.

Eoliennes en Guadeloupe

Aerowatt a installé 26 MW d'éoliennes dans l'archipel guadeloupéen, et notamment à Terre-de-Haut, à Grand-Bourg (Marie-Galante), à Anse-Bertrand, à Petit-Canal, à Saint-François et à la Désirade.

Géothermie à Bouillante

A Bouillante (Basse-Terre), EDF utilise les propriétés géothermiques du sous-sol pour produire de l'électricité très respectueuse de l'environnement. La puissance développée par cette installation s'élève à 15 MW, ce qui équivaut à 8 éoliennes ou à la consommation d'électricité de 2000 foyers. Le chauffage géothermie est une application à Bouillante.

Hydraulique et barrages en Guadeloupe

A l'est de Basse-Terre, sur Grande-Rivière, EDF et EDF Energies Nouvelles exploitent deux installations hydroélectriques: 4,6 MW au Carbet et 3 MW à Bananier.

Centrale EDF de Jarry

Le coeur électrique de la Guadeloupe est la centrale EDF de Jarry. La centrale au diesel de Jarry Nord est l'installation la plus polluante de l'île, mais développe une puissance de 167,2 MW, soit plus que toutes les petites installations réunies. S'y ajoutent les turbines à combustion de Jarry Sud, qui contribuent pour 102 MW à l'approvisionnement en électricité de l'archipel lors des pics de consommation.

Les différentes îles de l'archipel guadeloupéen sont interconnectées et dépendent essentiellement de la centrale de Jarry.

Électricité moins chère ? Jusqu'à 200€/an d'économies en comparant les prix09 73 72 25 00 (Selectra, lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel gratuit Annonce

Mis à jour le