Eric Bret à la tête de la filiale américaine d'EDF

13 décembre 2010 - EDF annonce la nomination d'Eric Bret comme président d'EDF Inc., filiale américaine d'EDF, avec la responsabilité du nouveau projet nucléaire d'EDF aux Etats-Unis via UniStar et le Constellation Energy Nuclear Group. Eric Bret sera également président du conseil d'administration d'EDF Inc. et vice-président de celui de CENG. Il sera présent au conseil d'administration d'Unistar et d'EDF Trading Amérique du Nord. Eric Bret sera directement subordonné à Thomas Piquemal, directeur financier du groupe et responsable des activités américaines.

La nomination d'Eric Bret sera effective au 1er janvier 2011, dans la foulée de sa mutation au siège américain d'EDF à Chevy Chase, dans le Maryland.

Avec 28 ans d'expérience chez EDF, Eric Bret dispose d'un savoir-faire considérable en matière nucléaire, y compris en tant que directeur délégué du parc de production d'EDF depuis 2006. A ce poste, Eric Bret s'est penché sur les opérations nucléaires d'EDF en France, notamment ses 58 réacteurs et ses 19 centrales.

A l'annonce de sa nomination, Eric Bret a déclaré: "Je suis enthousiaste à l'idée d'un nouveau poste chez EDF. Nos activités nord-américaines sont capitales pour le développement futur d'EDF. J'ai hâte de travailler avec notre équipe de Chevy Chase et de poursuivre la croissance de l'activité US d'EDF".

Pour Thomas Piquemal, "Eric rejoint une équipe très compétente au Maryland, qui a bâti une base solide sous la houlette de Jean-Pierre Benque, d'où EDF peut croître aux Etats-Unis. Nous sommes reconnaissants à Jean-Pierre de son travail. Le savoir-faire d'Eric dans la construction nucléaire et l'exploitation, ainsi que ses capacités de management exceptionnelles en font le candidat idéal pour donner un nouveau souffle à la filiale américaine.

EDF est fermement convaincu des avantages qu'un renouveau nucléaire apporterait aux Etats-Unis, et maintient son engagement de développer de nouvelles centrales. La nomination d'Eric comme président d'EDF en charge des opérations américaines est un premier pas vers une nouvelle organisation dans laquelle EDF gouverne seul Unistar. EDF s'intéresse aux prochaines évolutions du projet de Calvert Cliffs 3. EDF est disposé à engager des nouveaux investissements et de nouveaux efforts pour passer à la prochaine étape de développement de CC3, notamment une garantie d'emprunt valable de l'Etat fédéral, en vue de prendre une décision d'investissement.

Nous sommes toujours reconnaissants aux élus, au niveau fédéral comme de l'Etat, aux syndicats et aux associations."

Eric Bret a rejoint EDF en 1982, comme instructeur, après une formation d'ingénieur à l'institut de chimie et de physique de Lyon. Il a rapidement été nommé à la tête de l'équipe en charge de la sécurité et de la qualité d'une centrale nucléaire, avant de devenir directeur d'une centrale de 900 MW en France. Il a dirigé la centrale de Cruas-Meysse jusqu'à sa nomination comme directeur délégué en charge du parc de production d'EDF en 2006. Par ailleurs, Eric Bret a joué un rôle dans les équipes d'EDF de support lors du lancement des centrales nucléaires sud africaine (Koeberg 1 et 2) et chinoise (Daya Bay 1 et 2).

Plus d'infos sur le partenariat entre EDF et Constellation.

Déménagement électricité et ou gaz : mettre les compteurs à mon nom :
09 73 72 25 00  
Rappel gratuitAnnonce — Service proposé par Selectra

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus