Vous êtes ici

Difficultés pour Direct Energie à Hambach

Souscriptions — Direct Energie 09 88 81 30 14 (lundi - vendredi 8h/21h ; samedi 9h/18h)
Rappel immédiat et gratuit


21 juillet 2010 - Direct Energie, le plus dynamique des nouveaux fournisseurs d'électricité en France, peine à convaincre les riverains de la nécessité de construire une centrale électrique à Hambach, en Lorraine. Une plainte pour faux en écriture publique a été déposée le 13 juillet au tribunal de Strasbourg par une association locale de défense de l'environnement.

Divergence entre pouvoirs publics et riverains à Hambach

L'affaire avait mal commencé à Hambach, avec un avis défavorable du commissaire enquêteur lors de l'enquête publique préalable réalisée l'été 2009. Cependant, une enquête publique pour l'installation d'une centrale électrique montre rarement l'enthousiasme de la population. Or, la décision est dans les mains des élus locaux (le maire de Hambach) et de l'administration, représentée par le préfet Bernard Niquet. Alors que ces deux personnalités soutiennent le projet de centrale à gaz à cycle combiné de Direct Energie à Hambach, une association de riverains, l'ADPSE (Association de Défense contre la pollution de Sarreguemines et environs), s'y oppose fermement. Sa porte-parole, Isabelle Hoellinger, met en avant un vice de forme dans la procédure menant à l'attribution d'une autorisation d'exploitation: il n'y aurait pas eu de débat au sein du conseil municipal d'Hambach. Le maire d'Hambach, président du conseil municipal, invoque une erreur humaine. Le sort de la centrale d'Hambach est désormais dans les mains du juge administratif de Strasbourg.

Les projets de centrales électriques de Direct Energie

Ce n'est pas la première fois que Direct Energie se heurte à l'opinion publique locale dans ses projets de construction de capacités de production. Le fournisseur d'électricité alternatif avait déjà convaincu les élus locaux à Verberie, dans l'Oise, avant de se heurter à l'opposition farouche d'un groupe de riverains. Il avait alors du renoncer à son projet. Il faut néanmoins souligner que le développement des centrales électriques françaises est une nécessité, notamment en Bretagne et en Provence. On peut donc recommander à Direct Energie de s'orienter vers ces régions plutôt que vers l'est du pays, déjà bien quadrillé de centrales. Par ailleurs, il est souvent plus facile d'installer sur le site d'anciennes centrales au charbon, avec une nouvelle technologie (CCGT), plutôt que de construire sur un espace vierge.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 
 

Achat groupé télécom : les offres lauréatesDécouvrez les offres lauréates négociées par Familles de France et Selectra sur les offres box et mobile !